Intervention sur le vote du budget 2017


Monsieur le Maire, Chers collègues,

Tout d’abord quelques mots sur les recettes de fonctionnement dont je dresserai un bilan moins dramatique que celui de mon collègue Djamel Hamani (Président du groupe communiste, républicain et citoyen).

Permettez-moi de rappeler que le principal objectif de la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités fut le redressement des comptes publics et cet objectif a été atteint durant ce quinquennat.

Lire la suite

Benoît Hamon est notre candidat à l’élection présidentielle

Les Primaires citoyennes ont désigné hier soir Benoît Hamon comme le candidat à l’élection présidentielle de la Belle Alliance Populaire, composée du Parti socialiste, du Parti radical de Gauche, du Front démocrate, du Parti écologiste et de l’Union des démocrates et écologistes.

Le processus de la primaire ouverte a été introduit dans les statuts du Parti socialiste en 2010. J’étais revenue dans un précédent article sur tous les avantages que nous, membres d’un parti politique, pouvons tirer d’un tel processus démocratique.

Lire la suite

Dimanche, je voterai Manuel Valls

Hier soir avait lieu le dernier débat des Primaires citoyennes, dernière occasion de voir les sept candidats croiser le fer sur des thèmes aussi variés que la protection sociale, la sécurité, la dette ou encore l’égalité homme-femme.

Pas de suspense ni d’hésitation de mon côté, il était clair que cet ultime rendez-vous médiatique avant dimanche devait être un acte de campagne de plus pour le candidat que j’ai choisi de soutenir, Manuel Valls. Et les échanges de la soirée n’ont fait que confirmer ce que je savais, et que chacun peut constater : il est celui qui incarnera le mieux la gauche de gouvernement dont chacun dans notre camp doit souhaiter qu’elle reste au pouvoir en mai prochain.

Lire la suite

De l’importance des Primaires citoyennes…

Depuis plusieurs années, la classe politique n’a pu que constater l’érosion progressive de la participation des Français à la vie politique. Abstention massive aux élections, baisse du nombre d’adhérents dans les partis politiques et méfiance généralisée à l’égard d’une classe politique jugée comme déconnectée et peu représentative.

Lire la suite